SKYdeals, le e-commerce en avion – Interview

Henri Borie

Hello les AvGeeks, nous sommes ravis de vous retrouver pour la première rencontre AvGeek de 2018 ! Suite aux interviews de Pol Bacquet, Benjamin Cohen ou encore d’Olivier Lavielle, c’est avec plaisir que l’on accueille ce mois-ci Julien Sivan et Céline Braems. Ces deux experts en e-commerce, Aviation Geeks pure souche, ont fondé il y a tout juste un an SKYdeals, le premier site de vente privée disponible à bord d’un avion. Ils ont accepté de répondre à nos questions.

Rencontre & échanges avec des AvGeeks qui souhaitent révolutionner le Duty Free. Faites chauffer vos CB, on décolle !

image dessin Avion Avgeek
SKYdeals-julien-Sivan-Celine-Braems

Julien, Céline, parlez-nous de SkyDeals. L’origine, le pourquoi du projet, son développement.

Issus tous les deux du digital et du e-commerce, nous accompagnons depuis plus de 15 ans des compagnies aériennes dans la définition et le déploiement de leur stratégie digitale. Cette expertise du digital aérien nous a amené à un triple constat :
l’arrivée du wifi à bord va profondément révolutionner le comportement des passagers et ouvrir de nouvelles opportunités pour les compagnies aériennes.
– l’urgence pour les compagnies de développer de nouvelles sources de revenus auxiliaires
la richesse de la data détenue dans les fichiers PNR, encore sous-exploitée à ce jour.

Forts de ces 3 constats, en Janvier 2017, nous avons fondé SKYdeals, la première solution digitale de Shoppertainment à bord.

 

Aviation & e-commerce, quelle est votre vision de ce duo détonnant ?

Les passagers sont une cible à la fois captive, premium et internationale, pour qui les achats impulsifs en ligne sont déjà une habitude lorsqu’ils sont au sol…

Depuis longtemps, l’aviation et le commerce forment un duo qui a fait ses preuves.
Le marché du Travel Retail représente aujourd’hui 70 Milliards d’€. Les passagers sont une cible à la fois captive, premium et internationale, pour qui les achats impulsifs en ligne sont déjà une habitude lorsqu’ils sont au sol, alors l’e-commerce a toutes ses chances de remporter du succès à bord. Nous sommes aussi convaincus que les passagers attendent des compagnies aériennes de vivre une réelle expérience pendant leur vol.

SKYdeals, grâce à son concept d’« inflight shoppertainment », est une expérience différenciante car les offres sont avantageuses, variées et renouvelées en continu. Enfin, des animations commerciales ponctuent le vol, réduisant ainsi la sensation du temps de vol pour les passagers.

Exemple : l’avion survole l’Irlande, durant 20 minutes
une réduction supplémentaire est appliquée sur les Whiskies irlandais. 
🥃

Passagers, compagnies aériennes, marques de luxe, à qui s’adresse SkyDeals ?

SKYdeals s’adresse en effet à plusieurs cibles. Tout d’abord les passagers, qui sont nos clients, et à qui nous proposons, en tant que marketplace, des offres exclusives de produits et de services.

Pour les compagnies, choisir SKYdeals, c’est une façon de générer des revenus auxiliaires et rentabiliser le WiFi à bord car nous sommes sur un modèle de « revenue sharing ».

Puis, il y a les marques qui publient sur la marketplace leurs offres de produits à destination des passagers. De grandes marques nous ont confirmé vouloir utiliser SKYdeals comme nouveau canal de vente mais également des marques plus confidentielles, voire même des artisans locaux.

De la même façon, nous nous adressons aux fournisseurs de « services à destination » (restaurants, excursions, taxi, spa…) qui publient également leurs offres promotionnelles sur la plateforme. Pour les marques comme pour les services, SKYdeals représente un canal de vente révolutionnaire et un accès à l’un des marchés les plus dynamiques au monde, qui peut, de surcroît, être segmenté très finement grâce aux capacités de ciblage de SKYdeals.

Et bien sûr, les compagnies aériennes, qui proposent le WiFi à bord et qui souhaitent enrichir l’expérience de leurs passagers grâce au digital. Pour les compagnies, choisir SKYdeals c’est une façon de générer des revenus auxiliaires et rentabiliser le WiFi à bord car nous sommes sur un modèle de revenue sharing.

Pourquoi acheter sur SkyDeals ? Les boutiques en aéroport ou la vente à bord ne suffisent-elles plus ?

SKYdeals n’a pas vocation à remplacer les ventes en aéroport ou à bord mais vient se positionner en complément. En effet, l’offre est très différente : nous ouvrons l’accès à des marques qui ne sont pas aujourd’hui présentes en travel retail et proposons des services à destination.

[…] les prix duty free sont moins attractifs, les nouveautés produits, que l’on adorait découvrir en aéroport, sont désormais accessibles depuis n’importe où.

Par ailleurs, nous sommes positionnés sur de la vente évènementielle. Nous recherchons avant tout à offrir aux passagers des sélections de real good deals (discounts, exclusivités, lancement de produits, avantages VIP…) et non pas des catalogues permanents. Par ce biais, notre objectif est de recréer de l’excitation autour du shopping dans un contexte de voyage. En effet, l’attrait du shopping que l’on a connu il y a quelques années lors de voyages à l’étranger n’y est plus : les prix duty free sont moins attractifs, les nouveautés produits que l’on adorait découvrir en aéroport, sont désormais accessibles depuis n’importe où. L’excitation du shopping en aéroport s’est donc terni et nous sommes convaincus que nous pouvons le recréer grâce à la vente événementielle.

Le concept SKYdeals a-t-il déjà été testé en conditions réelles ?

Notre premier prototype a volé de Février à Juin 2017 sur Airbus A350 de la compagnie French blue qui opérait le Paris – Punta Cana.

 

Au regard des problématiques de déploiement du Wifi à bord des avions, n’êtes-vous pas finalement en avance ?

Il est vrai qu’en matière de WiFi à bord, les compagnies européennes n’en sont encore qu’aux prémices. Mais, chez les compagnies américaines, asiatiques ou du Moyen-Orient, l’Internet à bord est déjà très largement déployé. Nous pensons justement que SKYdeals arrive au bon moment car la plupart des compagnies aériennes se posent la question du financement de leur connectivité et de l’élargissement de leur offre d’entertainment.

À l’aide de quels indicateurs mesurez-vous la réussite de SKYdeals ? Pouvez-vous nous donner des chiffres pour illustrer ?

SKYdeals n’a pas encore été déployé à grande échelle donc il est difficile de donner des indicateurs parlants. Néanmoins, aujourd’hui, SKYdeals bénéficie d’une traction très forte des compagnies aériennes – nous sommes d’ailleurs en discussion très avancée avec la plupart des majors –  des marques, des acteurs du travel retail, des fournisseurs de connectivité à bord / IFE, et des experts du secteurs, comme les journalistes et AvGeeks. C’est un indicateur très encourageant et extrêmement motivant pour nous.

Êtes-vous des AvGeeks ? Comment définiriez-vous ce terme ?

Clairement ! Nous sommes des passionnés de l’aérien, un monde que nous connaissons bien et que nous chérissons tout particulièrement. C’est en plus un secteur qui évolue beaucoup, l’actualité nous le prouve tous les jours avec l’arrivée de nouveaux avions, de nouvelles compagnies, de nouvelles routes, de nouveaux services aux passagers, de nouvelles façons de « consommer » son voyage, de nouvelles cabines, de nouvelles technologies…

Pour définir un AvGeek, il suffit d’imaginer un enfant fasciné regardant les avions sur le tarmac depuis les vitres d’une salle d’embarquement. Les AvGeeks sont juste plus grands et connaissent les codes IATA de toutes les compagnies par cœur 😉
En 2 mots, des passionnés experts !

Avgeek Enfant
Richard – 4 ans et demi – égérie des Avgeeks 🙂

Pensez-vous qu’il soit stratégique de communiquer auprès de cette communauté ? Pourquoi ?

Oui, c’est en effet essentiel pour nous de communiquer auprès des AvGeeks car ce sont des experts incontestables de l’aérien. Leur avis sur SKYdeals compte beaucoup pour nous et leurs retours sont précieux. Ce sont également d’excellents influenceurs très suivis dans le secteur.

Quels sont vos objectifs, vos envies pour 2018 ? Où peut-on vous rencontrer ?

Pour 2018, nous avons pour objectif de déployer un maximum de prototypes dans des avions afin de collecter des statistiques sur l’e-commerce à bord. Pour multiplier nos tests, nous constituons actuellement des catalogues événementiels « plug & play » (comme St Valentin, Pâques, Coupe du monde…) déployables par une compagnie en seulement 2 semaines.

SKYdeals a ses bureaux à Paris, à la Station F, mais part souvent à la rencontre des grands acteurs de l’aérien et du travel retail à travers le monde ! Voici les événements auxquels nous participerons prochainement :

🔵 Aviation Festival Asia les 27 et 28 Février à Singapore

🔵 AIX les 10, 11 et 12 Avril à Hamburg

🔵 TFWA Singapore du 6 au 10 Mai

🔵 FTE Dublin les 6, 7 et 8 Juin

Portrait chinois :

Si vous étiez un avion  ?

Le mythique B747, le long courrier par excellence

Si vous étiez un aéroport ?

Nice Côte d’Azur NCE, petit mais incontournable… Et bien sûr Changi Airport SIN pour le shopping.

Le comble de l’Aviation ?

D’avoir un antivol ??? 😉

SKYdeals expliqué en 1 minute

image dessin Avion Avgeek

Vous trouverez plus d’informations sur le site internet de SKYdeals.

Si cette interview de Céline Braems et  Julien Sivan de SKYdeals vous inspire, partagez-là !

Bon vol les AvGeeks !
La Rédac’

J’adore ! Je m’inscris à la Newsletter !

Propos recueillis en janvier 2018. Merci à l’Agence MUZE Communication.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Aucun Commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PARTAGER

SKYdeals, le e-commerce en avion – Interview