Pourquoi monte-t-on par la gauche en avion ?

Henri Borie

Question existentielle.
Si toi aussi tu te poses souvent des questions pertinentes telles que « pourquoi le ciel est bleu ? » ou « Pourquoi Airbus nomme-t-il ses avions A320, A350, A380 ?«  ou encore « Pourquoi Boeing nomme ses avions 737, 747 ou 787 ? » alors voici la réponse à au moins une question que tu t’es surement déjà posé : pourquoi embarque-t-on par la gauche en avion ? Explications.

image dessin Avion Avgeek

Un histoire de chevaux napoléoniens… ou serait-ce plutôt du moyen âge ?

Dans un avion, il y a une règle à respecter : le commandant de bord est le seul maître à bord. C’est le seul et unique individu à décider de la tournure des événements. Assis à gauche dans le cockpit, il est responsable et doit garder le contrôle à chaque instant : plan du vol, poids de l’avion, placement des passagers, management des PNC, pilotage en vol, roulage au sol, communications avec les contrôleurs aériens. Son co-pilot, assis à sa droite, joue un rôle de contrôle et de relais.

Pourquoi le commandant est assis à gauche de l’avion ?

L’aviation civile doit cette tradition à Napoléon 1er. En effet, Napoléon, Empereur des français et Général des armés, était gaucher. De ce fait, afin d’être à l’aise lors des grandes batailles (souvent contre les anglais), il choisissait toujours le côté droit de la route pour se déplacer à cheval. Cela lui permettait de croiser le fer avec l’ennemie, arme à la main gauche. À l’inverse, les troupes adverses, en majorité droitières, se déplaçaient à gauche des sentiers.

Napoléon ayant conquis toute l’Europe, son influence s’étend, encore aujourd’hui, de Lisbonne à Moscou. En découle une convention simple : le fait de rouler à droite avec le conducteur à gauche. Les Etats-Unis d’Amérique et une grande partie du monde adoptèrent au fils de décennies ce protocole.

Une précision, dans un hélicoptère c’est l’inverse, on monte par la droite.

et si c’était une histoire moyenâgeuse ?

Certaines hypothèses remontent plus loin dans le temps ! Il semblerait que cette tradition nous vienne des cavaliers du Moyen-Age qui montaient à cheval par la gauche car leur épée était placée de ce même côté. Ne voulant pas blesser leur monture, ils adoptèrent la tradition de monter par la gauche à cheval. Les premier aviateurs étant issus du monde militaire et plus particulièrement de la cavalerie (cette information est difficilement vérifiable avec une grande précision), c’est tout naturellement qu’ils montèrent dans les avions par la gauche. Cette tradition fut gardée par la suite …

Automobile et aviation, même combat.

C’est d’ailleurs lors de la signature de la Convention de Chicago (OACI) le 7 décembre 1944, que les avionneurs européens et américains ont adapté cette convention afin de vendre leurs avions partout dans le monde.

De ce fait, bien que dans la Marine, on considère le côté droit comme étant le côté d’honneur (Star board) et le côté gauche le côté du port (Port board), c’est la convention napoléonienne qui règne en majorité dans l’aviation : les passagers doivent monter à gauche en avion.

Le chargement des valises et du fret s’effectue par la droite et l’embarquement des passagers du côté gauche, bien en vue du commandant de bord que ce soit sur Boeing, Airbus ou Bombardier.

Il faut imaginer que l’ensemble des infrastructures aéroportuaires mondiales sont adaptées pour monter à gauche en avion. Un changement semble difficilement envisageable à l’heure actuelle.

Exceptions faites pour quelques modèles anciens où les voyageurs embarquaient à droite : DC 9, B717, MD 80 81 82 83, B727….

J’adore ! Je m’inscris à la Newsletter !

L’anecdote de la Caravelle d’Aérospatiale.

Nous pensions durant la rédaction de cet article que sur la Caravelle d’Aérospatiale, anciennement Sud-Aviation, produite à partir de 1959, que l’embarquement se faisait par la droite mais d’après un témoignage que vous pouvez retrouver ci-dessous en commentaire, ce n’était déjà plus le cas.

Fait amusant, l’embarquement sur la Caravelle d’Air France pouvait même s’effectuer par l’arrière de l’appareil.

Photos associées : Embarquement Caravelle Royal Air Maroc en 1970 (Source Google Images).

Caravelle Aérospatiale TunisAir
Caravelle TunisAir en 1973 – Par Piergiuliano Chesi, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15807422
DC3 American Airlines - monter par la droite
Chargement des valises par la gauche. Vol American Airlines sur DC-3 / 1936-1939
DC3-American Airlines
DC3-American Airlines embarquement s’effectuant par la droite.

Note d’intention sur pourquoi monter à gauche en avion ? :

On m’a toujours dit que j’avais beaucoup d’imagination 😉
Certains vous diront que le pilote est assis à gauche car les circuits d’aérodrome standards sont à gauche. Meilleure visibilité en circuit.
Et d’autres vous confirmeront que c’est bien une histoire de chevaux car depuis toujours on monte à cheval par la gauche.
Après, vous l’aurez compris, notre cher Napoleon est cité ici à des fins de pures recontextualisation, et également, je dois l’avouer, par pur plaisir intellectuel et intérêt historique.

Ce qui permet, au regard de certains commentaires ci-dessous, d’émoustiller la finesse d’esprit de mes lecteurs.

Bon vol les Avgeeks !
Henri

Ne partez pas ! On a aussi la réponse à d’autres questions : Pourquoi Airbus nomme ses avions A320, A350 et A380 ? – Pourquoi Boeing nomme ses avions 737, 747, 787 ?Les Turbulences en avion (ou Trou d’Air) c’est quoi ?

J’adore ! Je m’inscris à la Newsletter !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

5 Commentaires

  1. 20 septembre 2016 at 11 h 54 min — Répondre

    Bonjour,
    un sujet intéressant et pour ma part appelle deux remarques.
    Je pense que sur les caravelles, tout au moins celles d’Air Inter l’embarquement se faisait aussi par la gauche.
    Le commande de bord siège à gauche dans l’aviation civile, mais à droite chez les équipages militaires de l’armée française.

    • 20 septembre 2016 at 13 h 53 min — Répondre

      Bonjour Bernieshoot !
      merci pour votre contribution tout à fait exacte.
      De quoi enrichir cet article.
      à bientôt 😉

  2. Thierry Vandenkerckhove
    17 septembre 2017 at 11 h 04 min — Répondre

    A ma connaissance on n’a jamais embarqué des passagers par la droite d’un avion… les portes de droite étaient en général plus petites et étaient destinées au services (catering, cleaning et autres).

    La raison pour laquelle on a pris la convention de monter par la gauche dans un avion, partout et depuis le début de l’aviation civile et militaire… même dans les vieux coucous, était effectivement à cause des chevaux ! Depuis toujours, et dans n’importe quel pays, on monte sur un cheval par la gauche !

  3. Tom Ross
    30 décembre 2017 at 20 h 02 min — Répondre

    « Pourquoi Le Commandant Est Assis À Gauche De L’avion ? »
    Tout d’abord, l’explication donnée ci-dessus voudrait expliquer pourquoi on monte à droite en voiture. Elle est évidemment fausse, le fait de conduire à gauche (pour les Anglais par ex) vient en effet du fait que les droitiers à cheval préfèrent croiser du côté gauche pour pouvoir se défendre si besoin est. Par contre en France, à cause du climat de révolution, les chevaliers se firent discrets et ce sont plus les marchands qui ont dicté le côté de la route – ils étaient assis à gauche pour tenir les reines de la main droite et croisaient à droite pour mieux évaluer la distance par rapport à ceux venant en sens contraire.

    Ca, c’est pour les voitures, mais cela n’a rien à voir avec le fait de monter en avion par le côté gauche.

    Cette coutume vient du fait que pendant la 1e guerre mondiale et un peu avant, les pilotes venaient de la cavalerie. De quel côté monte-t-on sur un cheval ? Du côté gauche, pour les droitiers. Voilà, pas besoin de chercher des explications rocambolesques pour quelque chose de si simple.

    Je vois pas mal d’autres erreurs sur cette page, ou de questions qui restent en fait sans réponse, mais je vais en rester là.

    • 4 janvier 2018 at 11 h 46 min — Répondre

      Bonjour ! Merci pour votre commentaire. J’ai publié récemment une note d’intention en fin d’article à ce sujet.
      Merci de participer à l’amélioration de cette article, cela reste un plaisir de lire vos réactions !
      A bientôt sur Comme Un Avion
      Henri

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PARTAGER

Pourquoi monte-t-on par la gauche en avion ?