Décomposition du prix d’un billet d’avion

Henri Borie

Le prix d’un billet d’avion n’est pas fixé par hasard. Les compagnies aériennes assument de nombreux coûts dont vous n’avez peut-être pas connaissance. À la Rédac’ on a mené notre petite enquête.

image dessin Avion Avgeek

Le prix d’un billet d’avion est tout d’abord fixé par la compagnie via des techniques de fixation de prix tel que Yield Management (C’est quoi le Yield Management ?). À ce prix de départ, il faut ajouter les taxes, les redevances et les frais supplémentaires associés à plusieurs facteurs :

  • géographiques : localisation des aéroports, les pays considérés…
  • législatifs : textes de lois en vigueur, évolution des gouvernements…
  • géopolitiques : accords de coopération entre pays, guerres, conflits…
  • économiques : loi de l’offre et de la demande, pouvoir d’achat des populations…
  • assurance : calcul des risques en fonction de l’âge de la flotte, le pays d’origine de la compagnie, destination desservies etc…

Décryptage d’un billet d’avion :

billet avion décomposition répartition prix

Explication de cette répartition :

Prix fixé par la compagnie aérienne et son circuit de distribution :

En bleu clair
On trouve les coûts fixes auxquels doit faire face la compagnie afin de pouvoir délivrer un service en adéquation avec les attentes des passagers. La masse salariale, l’amortissement des appareils, le marketing, la publicité, le carburant, les repas à bord etc. Cette partie comprend également la marge commerciale dont il appartient à chaque compagnie aérienne d’en fixer le montant.
 

En jaune
Les frais d’émission représentent les coûts inhérents au circuit de distribution des billets d’avion (par téléphone, au guichet d’une agence de voyage, sur le site internet de la compagnie, par l’intermédiaire d’un comparateur de prix, etc). En passant par une agence de voyage, attendez vous à payer votre billet plus cher puisque l’agent de voyage (qui vous rend un service) se rémunère sur le montant du billet. En passant par internet, vous trouverez surement des billets moins chers.

Les taxes liées à l’aviation :

En vert (XT)
La taxe sécurité environnement. À la suite des attentats aux Etats-unis en septembre 2001, le durcissement des mesures de sécurité a engendré une augmentation de cette taxe. Intégralement reversée aux différents aéroports, elle permet de répondre aux normes de sureté pour les passagers (contrôle des bagages, matériel de détection, etc) et aux normes de sécurité (incendies, attentats). En France, ce montant est plafonné à 9,50 €.
En rose (QW) ou (QX)
Il s’agit de la redevance passager. Cette taxe est facturée par les aéroports aux compagnies aériennes selon le nombre de passagers qui embarquent réellement à bord. La (QW) correspond aux vols intérieurs et la (QX) aux vols internationaux. Elle est différente selon les aéroports : plus le hub est important en terme de flux de passagers, plus la taxe est élevée. Comptez entre 4,30€ et 13€ par billet.
En orange (FR)
C’est la taxe de l’aviation civile spécifique à la France. Encaissée par l’Etat, elle permet le bon fonctionnement de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile). Chaque billet pour un vol vers la France métropolitaine, les DOM/TOM, la Suisse et l’Union Européenne intègrent cette taxe à hauteur de 4,40€, et 7,92€ pour les autres destinations.
En bleu foncé (IZ)
La taxe de solidarité sur les billet d’avion instaurée par Jacques Chirac en 2006. 1€ par billet d’avion en classe économie et 11€ en classe affaire ou business. Les fonds récoltés sont reversés à l’UNITAID pour l’aide à la vaccination dans les pays en voie de développement.

Si vous apercevez une erreur de notre part, dites le nous dans les commentaires 🙂

Découvrez nos autres articles sur le sujet  :
Billets d’avion : nos astuces pour payer moins cher !
Yield Management : Comment un calculé le prix d’un billet d’avion ?

Vous êtes passionné(e)s par l’Aviation ?
Ca tombe très bien, nous aussi !
Vous êtes au bon endroit pour partager votre passion. ✈

Vous vous êtes surement déjà posé des questions existentielles du genre :

Pourquoi Airbus nomme ses avions A320, A350 ou A380 ?
Pourquoi Boeing nomme ses avions 737, 747 ou 787 ?
C’est quoi un Avgeek ?

image dessin Avion Avgeek

J’adore ! Je m’inscris à la Newsletter !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Aucun Commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PARTAGER

Décomposition du prix d’un billet d’avion